5 choses de la vie que vous réapprenez en apprenant à faire...

5 choses de la vie que vous réapprenez en apprenant à faire du vélo à votre enfant

0 13

 

faire du vélo
Via: btwin

Il y a des expériences et des étapes de la vie de votre enfant que vous  ne pouvez rater.

La plupart restent des étapes assez sympas, prouvant que votre bébé a bien grandi, et ce, un peu grâce à vous.

Mais il y a des étapes un peu plus ambivalentes au niveau de l’émotion parentale.

Par exemple, l’apprentissage du vélo.

L’apprentissage du vélo, c’est un peu un shaker de vos émotions. Mais au bout du compte, on peut quand mêm en retirer de belles choses.

Via: citycle

– Cela nous apprend la patience

La vraie. Pas celle de tous les matins quand vous le regardez mettre ses chaussettes à la vitesse de Tottie votre vieille tortue.

Là, vous êtes obligé d’être patient avant qu’il ne trouve son équilibre. Et pour certains, cette histoire n’est pas inné.

– Cela vous apprend le sang froid

Même si vous savez qu’il va se vautrer, sachez que vous n’avez  pas le droit de lui transmettre votre stress. Alors vous pleurez à l ‘intérieure de vous si vous voulez, mais vous souriez, vous encouragez et surtout vous ne hurle pas toutes les 10 secondes « Attentionnn! »

Via: ouest-france

– Cela vous apprend la persévérance et l’effort

Quand on grandit, et encore plus avec le « tout tout de suite » qui plane au-dessus de nos vies actuelles, le goût de l’effort et la persévérance pour atteindre son but a un peu disparu de nos vies. Seulement, voilà, il n’y a rien de tel pour nous gonfler l’ego à bloc et retrouver confiance. Et vu comme le petit insiste et remonte encore et encore sur sa bécane,cela vous donnera envie !

endurance
VIa: edme

– Cela vous apprend les gargouillis dans le ventre

Ce genre d’émotion est précieux parce que rare. Quand on tombe amoureux, quand on a une montée d’adrénaline soudaine, quand on a une grosse peur… On a l’impression que notre système digestif a tout à coup été remplacé par une sorte de discothèque pour papillons. Imaginez vous une seconde!!

On les regrette souvent vite, ces papillons, parce qu’ils n’ont pas pour vocation de rester à vie planqués derrière ton nombril.

Eh bien, quand tu lâches la selle de ton héritier et que tu le regardes faire les premiers mètres seul, les papillons reviennent battre des ailes dans votre estomac, vous verrez !

Via: psychologies

– Cela vous apprend la fierté

Pas la votre non.

Celle de votre enfant.

Celle que vous lisez dans ses yeux, celle qui vous prouve qu’il est devenu indépendant, encore un peu plus, celle qui vous montre à quel point vous avez fait du bon boulot, aussi.

Sa fierté à lui, c’est votre plus beau cadeau.

Même après les gros coups de stress que vous venez d’avoir mais que vous dû contenir (d’ailleurs, vous ferez gaffe, vous avez des bonnes auréoles sous les bras).

Via: alphacoders

Alors vous convenez avec moi que l’envie de retrouver son enfance se reflète aux aventures de votre enfant.

Image principale Via: btwin